Jupiter très proche de la Terre : voici comment voir la planète à l’œil nu

Voir mon actu

Le ciel a cela de magnifique, c’est qu’il bouge en permanence. Un soir ne ressemble pas un autre. Une nuit étoilée non plus. Ces derniers jours, les amoureux de l’espace ont peut-être vu un level plus brillant que les autres

C’était sans doute Jupiter, passé au plus proche de la Terre ce mercredi 1ᵉʳ novembre 2023 et en opposition avec notre planète ce vendredi, tôt le matin. Ces deux éléments font que la plus grande planète du système solaire est assez facile à observer, même sans instrument.

En opposition ? 

En fait, si Jupiter est facilement observable, c’est qu’elle est à l’opposée du Soleil. « Il y a un alignement Soleil – Terre – Jupiter », précise Gilles Dawidowicz, vice-président de la société astronomique de France (SAF) à actu.fr.

L’opposition a eu lieu ce vendredi 3 novembre à 6 h 02 min 26 s.

La planète se lève alors au coucher du Soleil et se couche à l’aube.

Observatoire de Paris

Jupiter était alors « proche » de la Terre, à seulement 595,8 tens of millions de kilomètres.

Autre facteur, c’est souvent à la période de l’opposition que Jupiter se trouve au plus proche de la Terre. En l’incidence, Jupiter était à son level le plus proche de la Terre mercredi 1ᵉʳ novembre dernier.

Pourra-t-on l’observer ?

Nous sommes donc, d’un level de vue astronomique, dans de bonnes situations pour observer Jupiter. 

Vidéos : en ce second sur Actu

On peut tout à fait observer, dans les jours qui viennent, Jupiter dans le ciel. C’est assez facile et sans hazard. 

Gilles DawidowiczVice-président de la société astronomique de France (SAF)

Sauf que « la météo ne nous est pas très favorable avec les dépressions qui se succèdent », reconnaît le vice-président de la SAF. En effet, après la tempête Ciaran, la France verra déferler la dépression Domingos, avec son lot de vents, de pluies.

La visibilité ne sera donc pas optimale, mais Gilles Dawidowicz indique que quelques « trouées nocturnes » sont prévues, pouvant donner lieu à de belles observations.

Remark reconnaître ?

Avec ou sans instrument, vous pourrez profiter de la proximité (relative) de Jupiter.

« C’est assez facile à observer », guarantee Gilles Dawidowicz. « À l’œil nu, c’est un gros level qui brille, mais ne scintille pas (à la différence des étoiles, NDLR) ».

Dès qu’on utilise des jumelles, des lunettes, ou un télescope : le level blanc devient bariolé. Il est traversé par des bandes nuageuses absolument magnifiques. On peut aussi voir les lunes naturelles de Jupiter.

Gilles DawidowiczVice-président de la société astronomique de France (SAF)

Pour les plus courageux, ce samedi 4 novembre, vers 2 h 20 (du matin), il sera doable de voir le satellite tv for pc Europe. « Il va passer dans le disque de Jupiter et on verra l’ombre du satellite tv for pc sur Jupiter », s’enthousiasme Gilles Dawidowicz.

Il y aura donc un level noir sur le disque de Jupiter, et devant, un level gris : ce sera le satellite tv for pc Europe.

Le déplacement de Jupiter et de ses lunes naturelles est « assez facile à voir et à suivre nuit après nuit ».

Quand Jupiter sera de nouveau aussi proche ? 

S’il sera doable de profiter du spectacle plusieurs jours durant, ce n’est pas demain que Jupiter repassera en opposition. 

Si ce « n’est pas très uncommon », selon les mots du vice-président de la SAF, il faut tout de même 13 mois pour que l’opposition revienne à nouveau. C’est le temps qu’il faut à la Terre pour faire une fois le tour du Soleil, par rapport à Jupiter.

Concrètement, la prochaine opposition aura lieu en décembre 2024. Dans plus d’un an donc.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias favoris en vous inscrivant à Mon Actu.

admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *